Une psychothérapie intégrative humaniste et existentielle

  • Intégrative signifie que j’utilise (j’intègre) plusieurs approches (voir ci-dessous). Ceci a deux avantages : je peux adapter ma posture et mes outils à vos besoins spécifiques, et je suis capable d’observer une situation sous plusieurs angles, sans être restreint par une seule école de pensée.

Mais je m’inscris tout de même principalement au sein des courants humaniste et existentiel.

  • Humaniste signifie que je considère que les hommes ont en eux les ressources nécessaires et qu’il suffit de les faire fleurir.
  • Existentiel signifie que je me base sur le fait que nous pouvons choisir notre chemin de vie en dépit des déterminismes et pathologies, et que j’encourage et aide les personnes à créer davantage de sens et de bien-être dans leur vie.

Ma posture

psychothérapie existentielle et humaniste, psychothérapeute ou psychopraticien. Relation d'aide dans une thérapie, trouver de l'aide, un soutien. C'est la relation qui soigne. Trouver les ressources en soi.

Il est tout d’abord important de préciser que pour moi, l’important est la relation que nous allons tisser vous et moi, la manière que nous allons avoir d’être l’un avec l’autre. Une psychothérapie est une oeuvre d’art créée à deux, sans cesse en mouvement, qui débute dès la première seconde et se construit au fur et à mesure. Pas de script, pas de stratégie par défaut, pas de remèdes tout faits. Juste (et c’est déjà beaucoup) une relation emprunte de respect et d’authenticité.

Ceci étant posé, il est important de préciser deux choses :

1- Une approche avant tout phénoménologique

Nous, les êtres humains, avons tendance à acquérir des automatismes de pensées, ressentis et représentations. Ces automatismes, s’ils sont trop rigides, limitent nos interactions avec les autres et nous-même. C’est pour cela que nous allons explorer votre existence pour découvrir vos automatismes (qui, par définition, sont souvent inconscients). Je vais donc régulièrement au cours de nos entretiens vous inviter à décrire beaucoup plus précisément vos expériences, sans chercher à les analyser dans un premier temps. Cette approche phénoménologique (description des « phénomènes » sans interprétation) nous permettra :

  • d’en apprendre davantage sur la manière dont vous vivez votre vie et d’en faire une expérience beaucoup plus complète,
  • de déceler petit à petit certains automatismes, afin de pouvoir décider en conscience si vous voulez les conserver ou les faire évoluer.
Quelle est la différence entre psychothérapie, psychologie, psychanalyse, hypnothérapie ? Changer son regard sur le monde et sur sa vie. Manière de voir différente, soutien et aide pour penser ses pensées.

2- Une approche intégrative : de nombreux outils

thérapie intégrative, psychothérapie existentielle et humaniste, intégrer, outils psychodynamique, comment faire pour retrouver confiance en soi ? Comment trouver un bon psy, quel type de psychothérapie est faite pour moi, comment trouver des solutions à mes problèmes.

Ma pratique se veut intégrative. Cela signifie que, bien qu’ayant une vision et une approche spécifique de la psychothérapie, j’aime également intégrer différentes visions, approches et techniques dans ma pratique. J’essaie de n’utiliser des outils que s’ils sont cohérents avec ma manière de voir les chose et pertinents pour vous au sein de votre thérapie.

 

Ci-dessous, vous trouverez quelques exemples de référentiels ou outils que je pourrai utiliser. Ils pourront guider mes questions et notre échange, ou je pourrai les partager directement avec vous.

Il existe de nombreuses théories complémentaires sur le rôle et le sens des rêves. Je considère, à l’instar de nombreux thérapeutes, qu’ils sont une voie exceptionnellement riche d’accès à la vie intérieure. Ils parlent souvent, de manière déguisée, de thèmes centraux dans notre vie présente. Parfois, ils peuvent également nous donner un coup de pouce. Je ne saurais trop vous encourager, si vous vous souvenez de vos rêves, à les noter et les amener en séances. Ils seront un grand apport au processus thérapeutique et une ouverture sur votre manière de vivre votre vie. Ils nous serviront de base pour discuter :

  • de thèmes existentiels qui vous préoccupent dans votre vie actuelle,
  • de la manière dont vous les vivez,
  • de pistes possibles suggérées par votre inconscient.

 

Trouver un psychothérapeute compétent, besoin d'aide thérapeutique. Comprendre son psychisme, sa psyché, ses émotions, les rêves sont des messages de l'inconscient, analyse freudienne et jungienne des rêves. Onirique

L’Analyse Transactionnelle, parfois utilisée en entreprise ou en coaching, est une psychothérapie à part entière. Elle pose une vision spécifique de l’être humain. Selon elle, nos interactions durant les premières années de notre vie influencent considérablement nos interactions à l’âge adulte. Celles-ci sont souvent inauthentiques, car nous reproduisons à notre insu des attitudes de nos parents ou que nous avions lorsque nous étions enfants. Nous jouons à des jeux psychologiques avec notre entourage au lieu d’oser être vulnérables et authentiques. Très déterministe, l’Analyse Transactionnelle propose cependant un vocabulaire et des concepts simples pour décrypter nos relations, conscientiser nos automatismes et nous libérer de ces déterminismes.

Il est possible qu’au cours de la thérapie, si je pense que c’est approprié, je vous propose de vous pencher sur certains concepts de l’Analyse Transactionnelle. Nous pourrons par exemple explorer quelles transactions vous avez avec votre entourage, quels jeux vous jouez avec lui, ou quels schémas se reproduisent dans votre vie.

Analyse Transactionnelle, analyse structurale, états du moi, parent, adulte et enfant. Transactions classiques, transactions cachées, transactions à double fond. Comment détecter les jeux psychologiques ? Comment sortir d'un jeu psychologique ? Analyse ses relations. Découvrir son scénario de vie, sortir de son scénario, cesser de répéter tout le temps les mêmes erreurs. Améliorer ses relations grâce à l'analyse transactionnelle.

Nous avons tous notre propre manière d’interpréter ce que nous percevons via nos sens. Celle-ci est souvent influencée par des croyances acquises dans la tendre enfance et très largement inconscientes. Lorsque celles-ci sont trop rigides, elles déforment notre manière de percevoir et d’interagir, et occasionnent de la souffrance. Par exemple, si au fond de moi je suis persuadé que je n’ai de valeur que si je suis accepté, je risque d’aller jusqu’à sacrifier mes besoins pour y parvenir, et ce de manière automatique.

Un des buts de l’approche phénoménologique (voir ci-dessus) est d‘observer dans le détail ce qui se passe en vous. Cela permet d’accéder aux couches profondes de votre psychisme et à ces croyances rigides souvent très limitantes. Vous pouvez ensuite choisir plus librement.

 

Thérapies Cognitivo Comportementales, TCC. Croyances limitantes, comment les détecter et les remplacer par des croyances ouvrantes ? Schémas inconscients qui pilotent la vie, automatismes, répéter les mêmes erreurs, comment éviter.

Carl G. Jung, qui a développé la psychologie analytique, est l’auteur de concepts tels que les Archétypes, l’Inconscient Collectif et le processus d’Individuation. Pour lui, l’inconscient de l’être humain est loin d’être une poubelle psychique où sont stockées toutes nos pulsions refoulées (vision typiquement freudienne). Il s’agit plutôt d’un trésor où s’agitent des forces puissantes qui nous poussent vers une plus grande connaissance de nous-même. Nous pouvons y résister à nos dépens, ou nous pouvons choisir de les écouter.

Il est possible qu’au cours de la thérapie, nous en venions à parler du concept d’Ombre, cette part de nous-même que nous refusons d’incarner et qui nous joue des tours dans nos rapport au monde et à autrui.

thérapie psycho-dynamique, analyse de rêves, gestalt thérapie, archétypes et pouvoir de l'inconscient. Comprendre les symboles des rêves, affronter son ombre, mieux comprendre et accueillir son côté obscur.

Issu du courant jungien, le Voice Dialog est une technique inventée par Al et Sidra Stone. Ils se sont rendus compte que nous avions tous en nous différentes « énergies ». Celles-ci nous poussent à agir et possèdent leurs propres objectifs. Par exemple, je peux sentir successivement en moi un critique intérieur, une énergie plus sociale, un enfant apeuré ou un égocentrique épicurien… Ces énergies ou sous-personnalités nous sont personnelles et correspondent à la manière dont nous nous sommes construits. Le Dialogue Intérieur vise à :

  • se rendre compte que nous sommes souvent bien plus complexe que nous le pensions,
  • donner de la compassion et de l’espace pour toutes les parts de nous-même,
  • et se réapproprier de manière équilibrée toutes ces richesses intérieures.
voix dans ma tête, troubles de la personnalité, comprendre les personnalités difficiles, hygiène mentale, comprendre les réactions disproportionnées. Pourquoi est-ce que j'agis comme ça ? Critique intérieur.

Je ne pratique pas le Voice Dialog tel qu’il est enseigné par ce courant de thérapie. En revanche si je vois que c’est approprié, nous pourrons explorer certains aspects de votre vie psychique, parfois les nommer, et voir ce qu’ils aimeraient que vous fassiez.

 

Freud n’a pas eu tout le temps tort ! En dépit de toutes les critiques qu’on pourrait faire au père de la psychanalyse, il ne faut pas oublier que :

  • en tant que pionnier de la psychothérapie moderne, il a débroussaillé de nombreux domaines et a ouvert la voie à de nombreuses avancées en psychologie,
  • l’idée principale de Sigmund Freud était que « nous ne sommes pas maître en la demeure ». Une bonne partie de nos actions et pensées sont influencées par des processus sous-jacents dont nous sommes rarement conscients. Cette idée, révolutionnaire et controversée à l’époque, s’est depuis largement répandue. C’est une base sur laquelle beaucoup s’appuient encore aujourd’hui, au moins en partie.

Sans considérer que nous sommes dominés par notre inconscient, ni nous lancer dans une longue analyse, il pourra être utile au cours de la thérapie d’utiliser certains concepts introduits par Freud. Ce ne sera peut-être pas apparent dans le discours tenu dans la thérapie, mais il pourra m’arriver par exemple de m’intéresser à la manière dont vous vous condamnez intérieurement (ce qui pourrait être relié au concept freudien du Surmoi).

psychanalyse, analyse freudienne, lacan, théories psychanaytiques. L'inconscient est composé du Moi, du ça et du surmoi. Surmoi tyrannique, pulsion, comment gérer ses pulsions.

C’est un symbole servant de support à un système d’analyse du psychisme humain, et particulièrement des motivations inconscientes. L’Ennéagramme parle non de comportements stéréotypés mais cherche plutôt à explorer ce qui nous pousse à agir. Il arrive souvent que nous nous construisions avec une vision du monde spécifique, utile et limitante à la fois. Cet outil de développement personnel nous pose la question de notre identité parfois sclérosée autours de manières spécifiques de réagir. Il invite à s’ouvrir à d’autres manières de voir le monde et d’agir.

Je n’ai pas tendance à utiliser cet outil en thérapie, sauf si vous en faites la demande. Lorsque ce sera le cas, il servira de base à une discussion sur votre rapport au monde et la manière dont vous pouvez acquérir davantage de liberté.

 

centre instinctif, centre émotionnel, centre mental. Intégration et désintégration. Rôle de l'enfance et des premières années. Approche systémique, psychisme et symptôme. Thérapies brèves, positives et cognitives.

Ce terme peut vouloir dire beaucoup de choses. Ici je l’emploie pour faire référence à la manière dont notre psychisme se protège lui-même de choses dont il se sent menacé. Par exemple le fait de refuser de penser à quelque chose de souffrant, le fait de rejeter la faute sur les autres, le fait de se punir constamment… Notre psychisme trouve quantité de moyens ingénieux pour préserver sa stabilité, même si cette stabilité est « bancale » et source de souffrances.

L’idée essentielle est :

  1. de réaliser que ces protections sont souvent profondément inconscientes,
  2. de réaliser qu‘elles sont utiles, ou l’ont été à un moment donné,
  3. donc de faire preuve de compassion envers soi-même,
  4. puis d’aller les explorer, les regarder, voir ce qu’elles disent. Souvent, derrière, il y a un « Soi » plus authentique, plus vrai, plus vulnérable donc.

Nous allons regarder les protections au fur et à mesure qu’elles se présentent, à votre propre rythme. Nous allons les accepter, et dans la mesure du possible aller voir de manière sécurisée ce qui se passe derrière.

psychopathologie, prescriptions de médicaments, psychiatre. Mécanismes de défense, résistance à la psychothérapie, objections, colère. Comment puis-je faire des progrès, comment surmonter mes blocages.